Cure 3 mois d'huile de Bourrache[Pour votre b]

Cure 3 mois d\'huile de Bourrache

:

CHF144.00 CHF69.00
Quantité :

Description

L'huile de bourrache est riche en acide gras-linolénique. Les acides gras existent, certes, dans la plupart des huiles végétales, telles que les huiles de tournesol, de soja, de sésame carthame. Toutefois, la bourrache est la seule plante qui contient autant d'acides gamma-linoléniques. Si notre organisme sait parfaitement fabriquer des corps gras à partir des hydrates de carbone, il ne sait, en revanche, pas constituer des acides gras essentiels. Notre alimentation quotidienne devrait fournir à notre organisme les acides linoléniques et les acides alpha-linoléniques. Seulement voilà, en avons-nous assez ?

Dans son édition du 14 novembre 1996, notre confrère "Le Quotidien du Médecin", se le demande : "nos maladies, dites de civilisation, que ne connaissaient pas nos ancêtres, seraient-elles dues à cet appauvrissement de notre alimentation en acides gras polyinsaturés"? Il est un fait que nos ancêtres avaient moins de maladies cardio-vasculaires et ne connaissaient pratiquement pas les polyarthrites. En fait, les graisses jouent trois rôles éminents :
o Elles fournissent de l'énergie.
o Elles entrent dans la constitution des membranes cellulaires.
o Elles sont des messages cellulaires contrôlant non seulement les réactions chimiques, la division cellulaire, l'hémostase, la pression artérielle, mais encore les réactions immunitaires et inflammatoires.

L'étude DART, publiée par Burr en 1989 qui avait montré une réduction de 30% de la mortalité chez plus de 2'000 hommes d'une moyenne d'âge de 56 ans, ayant survécu à un infarctus du myocarde, était plus ou moins passée inaperçue. Maintenant, cette étude importante revient à l'avant-scène aux Etats-Unis. Le docteur Anders Tollesson de Stockholm propose également un traitement topique, à base d'huile de bourrache riche en GLA dans toute une série de troubles, notamment dans différentes dermatoses. Il observe en quelques jours une correction totale de ces troubles qu'il attribue aussi aux propriétés anti-inflammatoires des acides gras essentiels.

Les savants ont prouvé récemment que l'acide gamma-linolénique est, in vitro, un inhibiteur de l'agrégation plaquettaire de premier ordre. Voilà qui explique pourquoi on utilise l'huile de bourrache dans la prévention des thromboses et de tous les problèmes circulatoires essentiels.
L'huile de bourrache empêche l'encrassement de l'organisme. Elle empêche aussi que le cholestérol et les triglycérides se déposent sur les parois des artères ou sur les coronaires.